Lifting des bras

Slider

MediTrip : Nos interventions
Chirurgie silhouette


Lifting des bras

La chirurgie plastique des bras est une chirurgie très demandée car les fripures sont très visibles et empêchent de porter des manches courtes.

Objectif

La gêne induite par des bras lâches ou fripés peut affecter la confiance en soi. Camoufler des bras inesthétiques limite considérablement les possibilités vestimentaires. Lorsqu'il existe un important relâchement des tissus, un excès de peau et un surplus graisseux au niveau de la face interne des bras, la chirurgie esthétique peut vous aider.

Principe

Une perte de poids excessive ou une grossesse peuvent engendrer un excès de peau particulièrement en vieillissant. C’est bien souvent l’intérieur des cuisses et le tiers supérieur de la face interne du bras qui sont visé par cet excès. Lors d’un lifting des bras et d’un lifting des cuisses, le chirurgien plasticien retire le surplus de peau et traite le relâchement cutané. Généralement, ce sont des motivations esthétiques qui poussent les gens à subir un lifting des bras.

Le lifting des bras est une chirurgie esthétique des bras ou une chirurgie réparatrice des bras. Elle consiste à retendre la peau des bras relâchée avec l’âge ou après un amaigrissement.

Avant l’intervention

Un examen clinique minutieux permettra de définir le type d’intervention le plus approprié à votre cas (choix de l’incision, opportunité ou non d’une lipoaspiration associée…). Une information précise du déroulement de l’intervention, des suites et du résultat prévisible sera faite lors de la première consultation. Notamment, l’emplacement de la cicatrice résiduelle vous sera bien exposé.

La consultation est très importante car elle permet au chirurgien de préciser quels sont les désirs exacts de la patiente et surtout ce qu’elle est capable d’accepter comme cicatrice. En effet, un même cas peut-être traité par 2 opérations différentes. Par exemple, si la patiente désire un résultat parfait,qu’elle n’a pas peur d’avoir des cicatrices visibles et qu’elle est connue pour bien cicatrise. Un bilan pré-opératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions. Le médecin anesthésiste sera vu en consultation au plus tard 24 heures avant l’intervention.

L’arrêt du tabac est très vivement recommandé au moins un mois avant et un mois après l’intervention (le tabac peut être à l’origine d’un retard de cicatrisation, voire d’une nécrose). L’arrêt d’une éventuelle contraception orale peut être requis, notamment en cas de facteur de risques associés (obésité, mauvais état veineux, trouble de la coagulation).
Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention. Il est fondamental de rester à jeun (ne rien manger, ni boire) 6 heures avant l’intervention.

Comment se déroule votre intervention

Un lifting des bras dure environ 1h à 1h30 selon la technique employée par le chirurgien esthétique. Lorsqu’il y a présence d’excédents graisseux, il procède au préalable à une liposuccion (aspiration des graisses à l’aide de canules à bord mousse). Parfois, cette simple lipoaspiration est suffisante, la peau étant suffisamment élastique pour se rétracter et revenir à sa forme d’origine.

Il existe trois techniques d’incision en fonction de l’importance du relâchement de la peau.

Excédent cutané modéré : Il y a une cicatrice horizontale dissimulée dans le pli du creux de l’aisselle.

Excédent cutané moyen : Il y a une cicatrice en T, à la fois horizontale dans le pli du creux l’aisselle et verticale de quelques centimètres à peine le long du bras.

Excédent cutané important : Il y a une cicatrice verticale le long de la face interne du bras qui peut même, dans certains cas, s’étendre au-delà du coude.

Après l’intervention, le chirurgien applique un pansement. Il retire ce pansement et les points de suture deux semaines après le lifting des bras. Il est déconseillé de faire des efforts physiques pendant les quatre premières semaines suivant le lifting des bras.

Résultat :

Le résultat du lifting des bras est visible immédiatement et devient définitif après trois mois.

La bonne cicatrisation repose sur 5 règles d’or :

Position très précise de la cicatrice ni visible vue de l’avant, ni vue de l’arrière.

La parfaite tension de fermeture

L’absence d’écoulement post-opératoire qui ré-ouvre les cicatrices

La couture sans noeud qui évite les traumatismes du derme

L’absence de brûlure du derme par coagulation des vaisseaux grâce à l’adrénaline.

La cicatrice ne s’efface pas complètement après un lifting des bras, vous devez en tenir compte: elle s’étend parfois de l’aisselle jusqu’au coude. La cicatrice s’estompe avec le temps, mais ne disparaît jamais tout à fait. Durant les trois premiers mois suivant le traitement, la cicatrice est rouge et noduleuse. Ensuite, elle est moins vive. Après 12 à 18 mois, elle guérit complètement. Avant ce délai, vous devez impérativement protéger du soleil.


j aimerai remercier meditrip , pour cette belle experience .mon sejour s’est tres bien passé , mon chirurgien etait très attentionné et très professionnel ainsi que toute l équipe médicale.

Olivia martinez


Top !!! jetais à l’aise du début jusqu’à la fin, tout est parfait… bonne continuation (y)

Sandra Surreira


Je recommande vivement mon augmentation mammaire est très réussite, le chirurgien est professionnel ainsi que tout le staff, je vous remercie pour cette expérience extraordinaire.

Yasmine Lugas